#1 Rachid

« Tu sais j’adore la poésie ! Je m’y suis intéressé lors de mes études en Algérie pour devenir hydrogéologue du coup j’ai écrit toute ma thèse en me croyant poète alors que je parlais d’effluve et de cours d’eau ! J’ai quitté mon pays car je ne m’y retrouvais plus. L’état cherche à radicaliser fondamentalement le pays en supprimant beaucoup de liberté mais ils vont droit dans le mur. J’ai 64 ans donc je n’avais rien à perdre en venant ici. J’aimerai enseigner l’hydrogéologie sur le plan écologique mais il y a encore du chemin à parcourir avant que cela ne bouge vraiment. »