#3 Abdelkader

« Avant j’étais lieutenant de police en Algérie mais la situation du pays et les décisions du gouvernement me révoltaient alors je suis venu en France. Cela fait maintenant quatre ans que je suis à la rue, j’enchaîne les petits boulots au black pour essayer de m’en sortir mais c’est difficile. Je suis dans une impasse car je ne suis plus le bienvenu en Algérie et je ne le suis pas encore ici alors il faut s’accrocher, être sage et essayer de se faire une place. Je suis certain d’y arriver ! En vous voyant tous les jours, vous m’avez donné envie de faire du bénévolat, je vais y songer. »